La brève pas si brève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La brève pas si brève

Message  papyvelo le Ven 21 Juil - 8:31

C’est de Lanslebourg où nous séjournions lors d’un stage UFOLEP que nous avons roulé vers St Michel de Maurienne puis col du Télégraphe qui ne m’a pas paru trop difficile pour déboucher sur Valloire, puis plan de Lachat d’où, en levant les yeux, nous apercevions le mythique Galibier. La montée serait dure, nous l’avons compris dès les premiers lacets, la route rendue un peu glissante par une petite bruine. Au fur et à mesure de notre ascension apparaissaient des plaques de neige et de glace durcie. Enfin le col, que je connaissais déjà pour l’avoir gravi par l’autre versant en venant de Vallouise via Briançon et le col du Lautaret, beau faux plat montant qui permet l’échauffement avant de monter le Galibier.
C’est aussi de Vallouise où nous avions installé la caravane que j’ai suivi la vallée de la Durance jusqu’à Mont Dauphin puis Guillestre et l’Izoard. Après quelques lacets et quelques charmants villages je me trouve face à une longue ligne droite qui semble plate et pourtant j’ai l’impression de ne plus avancer. Voici Arvieux puis les lacets reprennent, la végétation laisse place au monde minéral. La Casse déserte, le soleil qui tape dur, la stèle de Coppi, un photographe professionnel qui me tire le portrait et me voilà au sommet. Un bref passage au musée et je redescends par la même route.
C’est dire que je n’ai pas loupé une miette des 2 dernières étapes du Tour qui empruntaient des routes que je connaissais bien et des paysages que j’avais plaisir à revoir.
avatar
papyvelo
Admin

Messages : 523
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 79

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum