Verquin Hardelot Verquin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Verquin Hardelot Verquin

Message  JF le Dim 11 Juin - 11:41

Salut les jeunes. au rendez vous à l'église hier matin, Claude, Henri, Fifi, Damien, Pierre f, Victor et... trou de mémoire... Sur place, on retrouve Laurent B, Alain, Patrice et David qui est venu à vélo parce que 215 km ça lui suffit pas !

Mais, avant d'évoquer notre parcours, une attention particulière à Henri. Notre copain a fait une chute hier dans une descente dangereuse et s'est retrouvé à l'hôpital de Boulogne. Un gars du groupe 2 racontera sûrement avec plus de précision ce qui s'est passé. Apparemment, Henri s'est fait très peur et ne s'en sort pas sans égratignures, mais ce ne serait pas trop grave. Attente d'autres informations. Nous pensons bien à lui et David m'envoyait un sms hier soir pour lui souhaiter un très très rapide rétablissement. Informés de l'accident au pique-nique à Hardelot, nous avons été un peu anxieux toute la journée. A bientôt Henri.

Un départ groupé à 7h à allure raisonnable. Petit à petit, au fil des montées, la décantation se fait. Habituellement, les années précédentes, jamais nous n'accrochions le groupe de tête. Nous formions des groupes CCR à l'arrière. Curieusement, cette année nous sommes dans ce groupe de tête. Et le Patmiel (oui, Patrick l'harnéqué apiculteur) est en loco du groupe... De temps en temps, un zozo triathlète, fait son apparition dans une montée où il fait un sprint... il reste 200m tout seul devant, et après la "machine Patmiel" le récupère irrésistiblement. Le zozo triathlète va faire son numéro pendant tout l'aller jusqu'à Hardelot ! L'après-midi, il fera plus de numéro du tout !

Dans ce groupe "de tête", chez nous, il y a Laurent B, Alain, Patmiel, David, Gérald et moi. ça roule bien, mais sans à coups. Calés dans les roues, surtout celle de Patmiel, on roule "soutenu" vers Hardelot. Un groupe de béthune est avec nous un bon moment. Nous le lâchons avant le ravito mais ils repartent avec nous au ravito, puis nous le relâchons, sous l'impulsion de "zozo triathlète" et de Patmiel, qui apparemment aime bien les abeilles, mais a du mal a supporter les moucherons... David, qui a promis de ne pas se "mêler à la bagarre" (ouf !) reste sagement dans le groupe et veille sur le "troupeau", afin de ramener tout le mode à bon port.

Le parcours est, comme chaque année, magnifique ! Le beau temps ré-hausse encore le plaisir. Un vent sensible de côté nous agace un peu. On sait pas trop s'il nous freine ou pas. Sur la fin du parcours aller, de belles bosses arrivent, et des "belles" descentes... Dans la fameuse descente où chute Louis, nous avons nous même quelques frayeurs. En plus mauvais descendeur du groupe, je suis le plus lent... et j'ai quand même du mal à m'arrêter au stop dans le bas ! En plus, à ce stop, arrivent des voitures dans l'autre sens ! Au prix d'un petit dérapage, je m'arrête à temps devant une voiture qui arrive en face. Il semble que d'autres copains aient été un peu surpris, étant donné leur vitesse, par ce stop. Ils sont passés, par chance sans encombre, mais... on aurait pu avoir d'autres soucis que celui d'Henri.

Bien contents d'arriver à Hardelot avec 107 km et 30,5 de moyenne, nous sommes, cette année, les "premiers" !? On est une poignée, nous 6 et 3 ou 4 autres gars. Pique-nique près de l'église cette année. C'est joli et calme ! L'accueil est à la hauteur de sa réputation, y a même trop à manger. Je m'assure en partant que le vin est là ! Dans le G1, messieurs rigoureux et sobres, y a point d'amateurs, mais je sais que le groupe 2 en aura besoin ! Wink . En arrivant au pique-nique, j'indique à David que je souhaite faire le retour plus "tranquille". J'ai déjà tapé dans les réserves et je n'imagine pas revenir à un rythme comparable. Je pourrais, je pense, revenir avec le groupe de Béthune qui ne devrait pas tarder à arriver. Seulement 3/4 d'heure plus tard, ils sont toujours pas là. M..... faut que je reparte avec les "enragés"...

Je vais m'apercevoir après les premières bosses du retour (qui nous semblent 2 fois plus nombreuses que les années passées ! Est ce notre imagination ?) que je ne suis pas le seul à être un peu "entamé". C'est con, mais ça réconforte toujours un petit peu de pas être "le maillon faible"... tu te dis qu'y en a qui en bavent encore plus que toi, ça te soulage, et en même temps ça te donne de la compassion pour les copains  que tu veux aider à passer ces "mauvais moments". Patmiel et Gérald, eux, partent devant. Mais Alain et Laurent ont un coup de "moins bien". Laurent n'a pas encore récupéré de son escapade intensive en Corse et Alain aura même des crampes à un moment. Nous formons donc un groupe à 4 avec David, toujours attentif à ses ouailles, qui nous "tire" la plupart du temps. Malgré tout, on roule bien ! Juste 1 ou 2 km/h en moins que le matin. Laurent nous offre un verre dans un bistrot de village. La petite pause nous fait du bien. Le zozo triathlète a l'occasion de repasser devant nous avec un pote à ce moment là. 7 ou 8 km plus loin, on les rattrapera et on les redéposera Laughing

L'ami Alain en a un peu raz la casquette après la pause. On voit un autre groupe qui nous a rattrapé pendant la pause, on se dit, avec eux il sera bien, et on le laisse pour finir à 3. Finalement, Alain arrive un quart d'heure après nous à Verquin en nous disant qu'il n'est même pas resté avec ce groupe préférant rouler à son allure. Comme le disait, fort à propos Eric, "on est pas bien quand on est mal" ! et le mieux est sûrement de faire comme Alain dans ces cas là. Mais bon... on est toujours embêté de laisser un copain tout seul.

A Verquin, on retrouve Patmiel et Gérald. On se renseigne sur ce qui s'est passé dans l'autre groupe. Peu d'infos, mais Pierre m'en donnera le soir. Je crois qu'on n'est jamais revenu aussi tôt à Verquin, vers 15h30 je crois ? David qui est à peine échauffé refuse qu'on le ramène chez lui et repart à vélo. C'est un "cas" ce gars là mes amis... mais avec un "coeur gros comme ça"...
Oui, 217 km à 29,40 de moyenne.
avatar
JF

Messages : 372
Date d'inscription : 12/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  Pascal BERNARD le Dim 11 Juin - 12:48

Bravo à tout le groupe car VHV n'est pas si facile ! y a de la distance et du dénivelé, belle perf de David quasi 270 kms !!

_________________
Pascal BERNARD

Ce sera la 4 ème année ou l'on va se lancer dans cette superbe aventure qu'est "l'étape du Tour", toujours le meme stress mais toujours cette envie d'y participer, un sacré défi pour un cyclo du plat pays
avatar
Pascal BERNARD

Messages : 519
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 56
Localisation : Fouquiéres Les Lens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  Pascal BERNARD le Dim 11 Juin - 15:51

bien sur j'ai oublié une pensée pour Henri on espère que tout va bien

_________________
Pascal BERNARD

Ce sera la 4 ème année ou l'on va se lancer dans cette superbe aventure qu'est "l'étape du Tour", toujours le meme stress mais toujours cette envie d'y participer, un sacré défi pour un cyclo du plat pays
avatar
Pascal BERNARD

Messages : 519
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 56
Localisation : Fouquiéres Les Lens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  Eric le Lun 12 Juin - 7:26

Super commentaire JF bravo !!

Et bravo à tous et l'exploit de David est à souligner 270 bornes et plus de 2000 ml de déniv ça force le respect.

Et une pensée à mon coéquipier (de ravito), prompt rétablissement Henri et puis n'oublie pas d'être sur pied pour assurer l'ambiance au ravito VTT du club.
Bon courage l'ami !!!

Bonne semaine à tous !!
avatar
Eric

Messages : 538
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 55
Localisation : Henin Beaumont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Henri

Message  Marco le Lun 12 Juin - 8:01

Bonjour. Une petite incursion dans les commentaires des cadors de la bécane ! C'est juste pour donner quelques nouvelles d'Henri, que j'ai eu au téléphone hier.
Son assurance perso devait le rapatrier hier, vers 14 h 00. Les examens (radios, scanner..) n'ont révélé aucune fracture, en dehors de la dent qu'il a laissée sur la route !!
J'ai vu une photo sur le téléphone de William...!!! Impressionnant. Hier, en fin de matinée, il m'a dit que son oeil commençait à gonfler et à se fermer. Il est un peu râpé de partout mais ne souffre pas vraiment. En tous cas, il n'a perdu ni sa gouaille, ni sa bonne humeur. Quant à la responsabilité de la chute, il assume complètement et ne cherche à incriminer personne. Henri est d'ailleurs fort heureux de n'avoir entraîné personne dans sa gamelle.
Un des projets pour aujourd'hui, c'est d'aller voir Dominique Cucheval pour qu'il lui prête un vélo... "T'es cros pas que j'va rester sans faire ed vélo ? J'ai rien à la selle, mes gambes al sont bonnes, alors j'peux rouler" !!!
Voilà On va le retrouver très vite.
avatar
Marco
Admin

Messages : 827
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 66
Localisation : 21 bis rue Roger Maréchal 62320 ACHEVILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

DUR VERQUIN

Message  Ledocdu62 le Lun 12 Juin - 9:27

Merci JF pour ces détails, je vais juste rajouter un truc: " Bravo le Viking !!" un sacré bon niveau en ce moment. David n'en parlons pas; il aurait pu avoir un sacré niveau en compétition. Mais vous auriez du continuer à 2 et vous faire plaisir avec le groupe Gérald. Je n'attendais rien, je connais ce genre de situation et sait la gérer, un grand merci encore.
Donc oui, Verquin souvent ça pardonne pas, à l'aller tout va bien et au retour , c'est interminable.
Merci donc à JF et David de m'avoir , nous avoir attendu, avec Alain nouveau Rouvroysien, Harnésien, les quelques bosses au 120, 130e kilomètres ont été dures à digérer.
Des crampes pendant 80 bornes pour ma part. Par contre pas de ravito sur le 2e 100 kilomètres et ça me parait dangereux , surtout le manque d'eau par ce beau temps; heureusement, j'ai eu la présence d'esprit de m'arrêter et de vous proposer une boisson à 150 km dans un café du coin où l'ont s'arrête régulièrement avec Pascal lors des précédents VHV.
VHV c'est aussi pour Pascal et moi souvent un passage incontournable pour la préparation des étapes du tour de Juillet. 1800 de dénivelé avec 213 kilomètres, faut quand même les avaler.
Bon courage et rétablissement à Henri, moi, il y a 2 ans c'est 2 din que j'avo perdu, suis toujours là sur la bécane.
Ma premier sortie après ma gamelle, très tôt, c'est un parcours en VTT avec le frangin.
Bonne récup et vive Facebook!!, n'hésitez pas à mettre quelques photos, il y en a eu très belle du G1 sur le mur.
Ci joint le lien. Cliquer ci dessous sur la zone bleue pour les V...., sans rancune. clown un jour moi aussi ça m'arrivera.
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1561360450564993&set=o.134832820422397&type=3
DOC


Dernière édition par Ledocdu62 le Lun 12 Juin - 11:45, édité 1 fois
avatar
Ledocdu62

Messages : 406
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 49
Localisation : ACHEVILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'accident d'Henri

Message  Pierre le Lun 12 Juin - 10:18

Je viens d'avoir Henri au téléphone, il va bien ...
Je vais essayer de raconter les circonstances de l'accident:
le tracé de VHV a été changé à cause de travaux à la sortie de Parenty, nous avons pris vers la droite, direction Doudeauville, puis direction Samer en rattrapant la grand route Desvres-Samer.
C'est là qu'est arrivé l'accident d'Henri :  descente rapide avec un stop en bas juste après une courbe sur la droite donc sans visibilité !!! le panneau stop à 150m était correctement visible dans ce beau sous-bois, nous l'avons tous vu sauf Henri...
Il nous a doublé à ce moment là alors que tout le monde freinait déjà !
Je pense qu'on a tous bien vu les cabrioles d'Henri: il a freiné tardivement et son vélo s'est mis à trembler violemment, il a donc fait un tout droit et a pris le talus sur la gauche de la route (à 20cm il passait), s'en ai suivi un "soleil" spectaculaire tel un pantin avec atterrissage sur la tête, puis un 2ème moins haut toujours sur la tête, puis une suite de roulé-boulé, tout ça sur la grand-route !
Nous avons été les témoins impuissants et choqués d'une chute spectaculaire !!!
Il était à peu près conscient et a très vite retrouvé ses esprit, ouf !
Aussitôt Damiens a appelé les pompiers, Fifi et Marc sont restés à côté d'Henri, nous avons prévenu le club de Verquin et avons fait la circulation sur cette route très passante. Une infirmière est arrivée très vite et s'est occupée de lui.
Henri recommençait à blaguer, à notre grand soulagement...
Son casque est éclaté et il a pris un coup de poing phénoménal sur le visage (une dent en moins, Victor l'a ramassée!)mais à part ça il n'a que des brulures et des coups !
Notre pote s'en sort très bien, il est costaud le bougre, nous sommes soulagés....

PS: Ce qui est étonnant, c'est que son vélo a perdu ses 2 roues, d'où la remarque de Claude et Marc, peut-être qu'elles étaient mal bloquées (ce qui aurait occasionné cette importante vibration au freinage)
avatar
Pierre

Messages : 371
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 66
Localisation : Willerval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  l'allongé le Lun 12 Juin - 11:35

Ravi d'savoir qu'Henri envisage déjà de reprendre le vélo ! Faudra qu'on vérifie les serrages rapides des roues ...
Comme Jeff, je me suis fait une petite frayeur dans cette descente… J'ai bien vu le panneau "stop à 150 mètres" mais je n'ai probablement pas freiner assez ou suffisamment tôt . Sur les derniers 20 mètres, le revêtement m'a semblé gravillonneux  ? En roulant à 60 kms, on parcourt 150 mètres en 9 secondes. A 70, on le fait en moins de 8 secondes .
Quand on est au panneau , faut pas attendre pour ralentir ! Je serais encore plus prudent la prochaine fois !
Henri était au tapis , sur la route, entouré par 2 ou 3 cyclos. J'avais le souvenir des propos de JCB , en cas d'accident, éviter le sur accident en avertissant les autres usagers .
J'ai pris tout de suite le côté de la route venant de Samer. Victor a pris l'autre côté … Le temps d'attente des secours  paraît bien long . Je ne pouvais pas quitter mon poste. Si jamais ça arrive encore, pensez à venir renseigner les gars qui sécurisent ...

P.S. Quand on est arrivé au ravito de Dannes, l'hôte nous a offert le 1/4 de rouge qu'avaient boudé les gars du G1. En roulant tranquille, on peut se le permettre !

_________________
Qu'est-ce, en effet, le plus souvent, que ce prétendu bon sens ?  Rien d'autre qu'un composé de postulats irraisonnés et d'expériences hâtivement généralisées.  Marc Bloch, historien
avatar
l'allongé
Admin

Messages : 1277
Date d'inscription : 02/05/2008
Age : 67
Localisation : Henin

Voir le profil de l'utilisateur http://ccrouvroy.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  JF le Lun 12 Juin - 19:43

C'était pas du tout un "sacrifice" Laurent... Je dirais même que ça "m'arrangeait" ! Comme je l'avais dit dans mon résumé, l'allure du matin était trop raide ! Un retour un peu plus calme m'allait très bien !
Tu ne demandais rien et c'est bien de donner aux autres la liberté de partir sans qu'ils aient de remords. Mais je te dis, ça m'arrangeait aussi. Et puis, je sais que des fois (je parle pour moi), étant "mal" j'ai dit aux copains de partir, et ils sont restés ! J'aurais pu faire sans, je ne leur en aurais pas voulu, mais, quelque part, ça m'a touché qu'ils restent...
Je me souviens de 2 fois notamment : un mercredi il y a quelques années où j'étais complètement HS, et tu m'avais attendu avec l'autre doc, Alain P. Et puis l'autre fois, au brevet de Beaurains, Eric avait fait tout le retour depuis Beaurains avec moi et j'étais "mort", il m'a traîné, je devais rouler à 20 km/h. ça s'oublie pas... Wink
avatar
JF

Messages : 372
Date d'inscription : 12/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  Pascal BERNARD le Lun 12 Juin - 20:29

JF a tout a fait raison, un jour c l'un, un jour c l'autre c'est pour cela qu'il faut rester au maximum en groupe, c'est plus que trés souvent pour le G1
(Claude le signale à trés juste titre), soit pour un pb mécanique ou lorsqu'un gars à un coup de mou !  ça arrive à tout le monde.

je pense qu'avant de partir en sortie vélo (c'est ce que je fais), il est vraiment important de vérifier le serrage de ses roues, ne pas hésiter à tapoter sur la roue, ne pas sur serrer non plus, idem un verif rapide des freins, cela prends 1 min maxi
Laurent en a fait les frais sur roue ar pb et moi un fois aussi sur roue ar mais sans chute

pour répondre à Pierre, je suis également trés étonné que Henri a perdu dans sa chute ses 2 roues !! , en tout cas il va bien tant mieux

_________________
Pascal BERNARD

Ce sera la 4 ème année ou l'on va se lancer dans cette superbe aventure qu'est "l'étape du Tour", toujours le meme stress mais toujours cette envie d'y participer, un sacré défi pour un cyclo du plat pays
avatar
Pascal BERNARD

Messages : 519
Date d'inscription : 06/01/2012
Age : 56
Localisation : Fouquiéres Les Lens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verquin Hardelot Verquin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum