Un grand mal'heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un grand mal'heure

Message  papyvelo le Dim 27 Mar - 11:10

Ce matin sur Europe 1 Wendy Bouchard m’assure qu’elle en a huit et moi après plusieurs vérifications n’en ai que sept.
Je vérifie sur BFM TV, sur mon PC,  ils  en ont tous huit et moi je n’en ai que sept. Pas de doute on m’en a volé une. J’ouvre la fenêtre et hurle à tout va « Au voleur ! On m’a volé une heure ! Au vole heure ! »
Mon voisin, chauffe heure de son état, me lance « Normal, c’est l’heure d’été ! Tu vas pas nous chier une pendule !» en claquant sa porte.
Incrédule, j’appelle mon ami qui était ajust heure chez LIP.
« Je ne peux pas t’aider, me dit-il, de mon temps ça n’existait pas mais mon livre heure de journaux m’avait prévenu hier, d’ail heure c’est en première page de La Voix du Nord »
Un autre ami me dit qu’il a contacté sa Hot Line pour protester et qu’il lui a été répondu que pour remédier à ce désagrément il devait s’abonner à un Pâques contenant internet, téléphone et correcte heure. Mais alors, nous en avons jusqu’à mardi car pour trouver un réparat heure ce Week End…Comment faire pour avoir tout à l’heure ? N’y compte pas, tout à l’heure c’est un passé qui ne reviendra plus.
Mon petit-fils qui dormait chez nous m’assure qu’il n’a pas utilisé son efface heure cette nuit.
Alors ? Qui ? Qui est le sabot heure qui nous a joué ce vilain tour ?
Allez, ne me dites pas que vous n’avez pas le temps, prenez une minute pour me répondre.
avatar
papyvelo
Admin

Messages : 465
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 79

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un grand mal'heure

Message  ch'facteur le Dim 27 Mar - 15:17

Ancien facteur, j'ai une passion : en quête heure !!
Je connais un aiguille heure, et lui narre les heurs et malheurs de Notre Sieur Serge qui crie « au voleur ».
Assureur de profession, il m'assure et me rassure qu'il n'y a point de vol heure ;  « erreur, notre conteur nous affirme avoir eu affaire à faire avec des cambrioleurs, des malfaiteurs . A cette heure, il lui manque une heure !!! »
- « Impossible, me dit-il, il doit être acteur »
- « Non, ancien directeur, pas menteur !»
Notre posteur serait-il un diffamateur ? Je le connais un peu râleur, d'accord, mais pas raconteur, ou alors à ses heures perdues...
- « mais, mais ,alors cette histoire de dormeur qui lui manque une heure ? »
- « Ah oui, me répond-il, j'en ai entendu parler ; en avril, on avance, un autre ancien directeur l'apprend à qui veut bien être son interlocuteur et en …. »
Je le coupe : « mais nous sommes en mars, et pas sur une autre planète ! »
-« ah oui, je sais, c'est pour ECONOMISER »
-« Et en avril,nos décideurs vont-ils encore être coupe heure ? »
- « Non, d'ailleurs, tu peux rassurer ton précepteur, en octobre, il pourra dormir une heure de plus »

Voila, Serge le résultat de mon enquête à 15 heures et si d'autres narrateurs en savent plus....


René.
avatar
ch'facteur

Messages : 116
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 60
Localisation : mericourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un grand mal'heure

Message  Marco le Lun 28 Mar - 9:41

Tout à l'heure, j'allume mon ordinat'heure et, à la lecture des récits de nos deux naratt'heures, je n'en crois pas mes yeux !! Ainsi, voici peut être l'explication du malaise qui m'avait saisi hier matin, de bonne heure.. J'avais l'impression d'être fatigué, à peine sur pieds.. Ce serait donc à cause de ce mystérieux vole heure ?
Je me remets à la lecture, pendant un bon quart d'heure et un constat s'impose : voici deux récits qui ont été rédigés, le premier par un ancien Direct'heure et l'autre par un ex fact'heure !! Autant dire deux retraités "fonctionn'heure" !! Je vois d'ici la tête et j'entends les propos de ceux d'entre nous qui travaillent encore. Eux qui sont contraints de "faire" 35 heures, 40 heures, voire 45 heures, ils doivent quand même se dire : "Passer ainsi des heures à chercher un vole heure !! Franchement y en a qui ont du temps à perdre ! Et après ils crieront au voleur d'heure !!"
Ancien "fonctionn'heure" moi-même, je me garde bien de partager cet avis !! Au contraire, je me mets à réfléchir aux moyens d'aider mes amis à débusquer le ou les malfait'heures..
C'est alors que mon épouse, lisant par dessus mon épaule me dit :
"Pourquoi vouloir passer des heures à comprendre l'incompréhensible ? Non !" me dit-elle "tes copains ont juste voulu nous faire sourire. Ils sont tout simplement des pourvouy'heures de bonn'heure !!!"
avatar
Marco
Admin

Messages : 782
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 66
Localisation : 21 bis rue Roger Maréchal 62320 ACHEVILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un grand mal'heure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum