chanson patoisante L'cyclotourisse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chanson patoisante L'cyclotourisse.

Message  L'homme des plaines le Sam 3 Avr - 8:32

Trouvé par hasard sur internet, je ne résiste pas au plaisir de vous la faire découvrir.

L'cyclotourisse.

Air "à la française"



On attrap' bin souvint,

A l 'quarantaine,

Ein gross' boudaine,

De l'graiss' plein les reins!

On t' ira qu'chest d' boir' des pintes

Et d'minger deux feos trop gras :

T'areaos bin du mal à t'vinte

Si te d'vreos arrêter cha!

Pou n'pos gonfler trop fort,

I d'a d'z'eaut's qui feont du sport :



R.

Te les veos passer l'diminch' matin

In couleurs : te direos d'z'arlequins,

Ein' réclam' dins l'deos pour des suncisses

Cha, ch' est l'cyclotourisse !

Toudis pleins d'ardeur à l'intraîn'mint,

Pindant qu' l'hierpe ell' pouss' dins leus gardins,

Et les penn'tierr's qui germ'nt dins l'ormisse :

Cha, ch' est l'cyclotourisse !

I-eont bin du mal à pourméner quand i-a du vint,

Faudreot les vir s'énerver quand cha déquind!

Chinquant' kilomét's su leu véleo

Pour perte huit chints gramm's ou ein kileo…

Mais cha n'raviss' pos pour les trapisses!...

Cha, ch' est l'cyclotourisse !



Asteur pou l'équipe' mint,

I-a pus d'problème :

On prind l' système

Qui-a l'mélieu rind' mint!

On acate ein'bell machine

Signée Merchx ou bin Coppi,

In puque ein' boit' d'aspirines…

Quand leus feimm's i sareont l'prix!

Là-d'ssus, on s'ra d'accord :

Ces gaillards, cha roul' su l'or!



R.

Te les veos passer l'diminch' matin :

I-eont des gamp's comm' des fess's de lapin

Et des bieaux mollets rimplis d'varices!

Cha, ch' est l'cyclotourisse !

D'timps in temps, ein démarrache in tiète,

Cha presse et l' mareonn' n'a pos d'brayette!

Adveinez l'tableau derrièr' l'églisse!...

Cha, ch' est l'cyclotourisse !

S'n' anniversaire ou s'fiêt, ch'est toudisl' mêm'cadeau :

Ein tub'de colle et ein' pair' de fins boyeaux!

Su les qu'mins, i cait dins des nids d'poule

Ou i glich' sur ein p'tit brin d'gernoulle,

I cref sur eine épinqu' de nourrice…

Cha, ch' est l'cyclotourisse !





J'ai eu des rinsein'mints

Complémintaires

A l'antiquaire

Qui pédal' si bin…

I feaut print' des vitamines

Ou bin te s'ras vite à moule.

Induir' tes fesses de vas'line

Pou n'pos attraper d'z' ampoules!...

Si l'cleo i-est mal plaché,

I n'a qu' li pou te l' percher!...



R.

Te les veos passer l'diminch' matin,

Cha berriell' comme ein' bint' de flaminds,

I d'a la mitan beons pour l'hospice!...

Cha, ch' est l'cyclotourisse !

Pou l'queop d' peomp, i n'eont qu'ein seule orcette :

Les capell's ou bin les p'tit's buvettes,

Cha n'beot seûr' mint pos du jus d'réglisse!...

Cha, ch' est l'cyclotourisse !

Tout cramoisi d'avoir fait l'tour des alintours,

Te pins's bin qu'à s'masseon i n'in f'ra pus lourd!...

I n'a pus d"halein' pour li rentrer :

Te direos ein'vaqu' qui vient d'véler,

Ein ozieau pour l'cat qui agonisse…

Cha, ch' est l'cyclotourisse !



Coda

Hureus'mint, l'diminche après-deiner,

I cait indormi su l'canapé :

Cha' est l'preuf' qu'i n' feaut pas s'mette à l'quémisse

Pou êt', cyclotourisse !





Lucien Feron.

_________________
Sans l'invention de la roue, les coureurs du Tour de France seraient condamnés à porter leur bicyclette sur le dos.

Pierre Dac
avatar
L'homme des plaines
Admin

Messages : 106
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum