A la guerre 1914-1918

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la guerre 1914-1918

Message  Xavier le Lun 17 Nov - 10:37

En ces temps de commémoration , j'aimerais que vous puissiez lire cette lettre écrite par notre Grand Didier  , qui fait partie d'une troupe de théâtre,  et qu'il a lue lors d'une représentation.

"Décembre 1916

Mes braves gins,

Tout d'abord bonjour à tertous. Ichi il fait fro. Ché conditions d'hygiène sont détestapes. In patauche din l'berdouille; El froy est intense, ch'ravitaillement is' fait attinte.
In est rimpli d'puches, ed poux. In n'a rin pou couper nou caviux ni  pou s'raser l'coine. J'ai donc eune lonque barpe qui m'tient quiot. Ché puches et ché poux y zont rouvé refuche.
El lassitude a s'fait sintir. IN est éreintés. El température qu'in subit al est glaciale. I fait – 10. In couque su des paillasses din z'eune atmosphère infecte .

Si ch'a n'te dérinche pas trop, invo meu in tiot colised chocolat et du papier à toubac.

Edpuis quat'mos qu'ché zobus i zéclatent à nous zoreil, j'cros devenir fou. Autour ed mi mes camarades cantent pou passer l'timps ou astiquent leu fusil pou l'prochaine attaque.

A part cha, mi j'em porte bin. Em n'hanche a m'fait du mo, chu inkilosé. Cha n'a rin d'étonnant pisque chu couqué d'in zeune trinchée, d'in l'berdoulle sans pouvoir meur'muer, Ché rats y ceurtent partout.
Dé fos , au momint dech' l'attaque, ch'capitaine i nou verse in tiot rouche pou nous donner du courache. Cha nou réchauffe aussi. Et pis in a moins peur d'y laisser s'piau.
Malheureusemint, min camarate ch'tiot Pierre i a laissé l'sienne. Y est maort par un éclat d'obus qui a traversé sin poitrail; j'in ai brai.
Dis bin l' bonjour  à min camarate alfret ech'bourrelier qui dot pinser à s'guibolle perdue in 15.
Té sais, din m'poche gauche, posée su min coeur, j'ai eune tiote boîte in fier blanc, dins l'quelle ya t'photo em Simone.

Donnez meu ed vos nouvielles ainsi que d'd villache. N'oubliez pas ch'colis aveuc ch'toubac, ch'chocolat, et del confiture à prones, min bonnet ed laine, min chandalle. Em'mère al peut toudi tricoter des mitaines ainsi j'auro moins fro à mes dots. Ajoutez meu eune photo del famille que ch'pourros garder sur mi, comme cha j'aurai eune pinsée amiteusse po vous autres.

In espérant que ch'ai intré pou ché moissons....
Et comme el dit el quinchon, le jour de glore est arricé. Et surtout Em SIMONE prin bien soin d'ti et deum n'accordéon.

Grosses baisses à tertours.
Tin Léon
"
avatar
Xavier
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum