Commission Sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commission Sécurité

Message  l'allongé le Mar 7 Oct - 22:23

Sont volontaires à ce jour :
Dominique, Jean-Jacques et moi même.

Suggestions formulées lors de notre réunion d'octobre
Quelques remarques :

- code  de la route :  un premier pas serait de ne pas rouler à plus de 2 de front en campagne,
- comportement : de nombreux cyclos roulent en peloton avec les mains en haut du guidon, impossible de freiner rapidement si nécessaire.
Une proposition :
- Présentation par notre assureur des contrats d'assurance individuels susceptibles de bien nous couvrir
en cas d'accidents à vélo ou autre ; frais médicaux, risque d'invalidité, décès, perte de revenus, dommages corporels
et de vol de notre vélo (lors d'un brevet pendant les inscriptions , chez nous, lors de nos vacances).

Merci de déposer dans cette rubrique ( ou de nous transmettre) vos suggestions en matière de sécurité .
Merci de répondre à l'enquête relative aux chutes avant le 31/12/2014. Un compte rendu  lors de l'AG est proposé.

_________________
Qu'est-ce, en effet, le plus souvent, que ce prétendu bon sens ?  Rien d'autre qu'un composé de postulats irraisonnés et d'expériences hâtivement généralisées.  Marc Bloch, historien
avatar
l'allongé
Admin

Messages : 1228
Date d'inscription : 02/05/2008
Age : 67
Localisation : Henin

Voir le profil de l'utilisateur http://ccrouvroy.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

Vol

Message  Franck le Mer 8 Oct - 7:45

Bonjour à tous

Question vol sur les brevets, la réponse que l'on peut attendre d'une assurance est le manque de précaution. Nous le faisons tous, mais laisser une machine à quelques centaines(ou miliers) d'euros sans antivol et sans surveillance est un peu risqué de nos jours.

Pour le reste, tout à fait d'accord. Pour ma part, les mains en haut du guidon lorsque ça roule tranquille ou en montée. Les descentes en bas du guidon avec les doigts sur les poignées d'frein. Le reste du temps, sur les cocottes.

Désolé de ne pas me proposer à cette commission (je suis pas toujours un exemple en terme de sécurité, par exemple: les descentes), mais un point à ne pas négliger: Garder sa ligne dans les courbes et virages.

Bonne journée

Tigrou
avatar
Franck

Messages : 544
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 39
Localisation : rouvroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suggestions d'un cyclo de Rouvroy

Message  l'allongé le Ven 10 Oct - 16:50

Je relate ci-dessous le courrier  d'un cyclo de Rouvroy qui n'a pas chuté mais fait qques suggestions intéressantes:

"Je pense que les chutes résultent  soit d'une maladresse de notre part  ou d’un tiers ; la chaussée y joue aussi son role mais l’accident est souvent bete ; je pense qu’une remise en question de chacun serait un bon point."
Moi L'historique des chutes nous permettra à terme - je l'espère - de mieux appréhender les causes et les circonstances et de faire de la prévention ad-oc.

Il faut sensibiliser toutes personnes au respect impératif du code de la route pour la sécurité de chacun et entretenir une bonne image du club.
Moi Le code de la route est "copieux" mais on pourrait :
- insister ponctuellement sur telle ou telle règle du code de la route qui nous paraît essentielle à vélo,
- faire une courte liste des règles les plus importantes.
Notons aussi qu'il y a des conduites à tenir qui ne sont pas dans le code de la route. Par exemple, ne pas franchir un carrefour lorsque l'on est en tête sans être sûr que tout le peloton pourra passer, lever le bras et crier si , au milieu du peloton, on est victime d'un saut de chaîne, ne pas tourner à droite ou à gauche sans en avoir averti le peloton, etc, etc...

Un point aussi auquel je pense qui ne serait pas négligeable (avoir des secouristes dans les groupes avec une petite trousse necessaire en cas de ptite chute). On est pas des médecins mais connaissont les gestes qui peuvent sauver des vies ou ne pas les aggraver.
Moi Nous avons déjà quelques couvertures de survie dans les différents groupes. Nous avons aussi qques secouristes et toubibs.

Je crée quelques fils de discussion compte tenu des propositions de notre camarade

_________________
Qu'est-ce, en effet, le plus souvent, que ce prétendu bon sens ?  Rien d'autre qu'un composé de postulats irraisonnés et d'expériences hâtivement généralisées.  Marc Bloch, historien
avatar
l'allongé
Admin

Messages : 1228
Date d'inscription : 02/05/2008
Age : 67
Localisation : Henin

Voir le profil de l'utilisateur http://ccrouvroy.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

Suggestions de Pascal (copie)

Message  l'allongé le Sam 11 Oct - 13:52

Dans le G1notamment, on souvent roue dans roue.
Il faut rester concentré et garder sa ligne . Quand , malgré tout ,  il y a déviation du gars qui est devant, il n'y a rien de spécial à faire !
Voir les chutes des coureurs pro en peloton c le même Pb
Autres suggestions
·         Eviter l’hiver les sorties vers les petites routes ou il y a énormément de boue, favoriser et préparer des sorties sur des axes plus grand,
·         Ne pas hésiter en cas de météo extrême froid pluie neige plutôt a sortir en VTT ou marche,
·         Diminuer la vitesse moyenne l’hiver,
·         Utiliser des lampes et gilet fluo bien sur autant que possible,
·         Bien sur respecter le code mais,  avant de parler de par deux ou par trois, déjà s’arrêter aux stop et feux rouges,
·         Voir pour un tel club à prendre une vraie assurance vélo type FFCT ou autres spéciale cyclistes
·         L’hiver éviter peut être de trop s’éloigner
·         Bien sur toujours faire réviser son/ses vélo, état des pneus et chambres
·         Les cales et sur chaussures attention
·         Ne pas utiliser un vieux casque ou casque qui a déjà chuté
·         Ensuite toutes les règles pour rouler en groupe bien sur

Le club doit peut être acheté des gilets fluo sans manche ou participer a cet achat
Bracelet sécurité ou carte sécurité
Penser à faire une épreuve d’effort une fois par an pour détecter les anomalies du cœur
Surtout pour les sorties en bosses
Attention a la Leffe après la culbute + grosse sortie ca peut faire tourner la tète
Porter des lunettes de vues incassables et plutôt verre orange pour l’hiver

Voilà y aurait encore des choses a dire mais bon…..

La sécurité est importante mais elle a un prix………

Il y a aussi indaignablement le facteur chance……..pour exemple cette année dans la descente terrible d’Hautacam pour le retour vers la voiture sous la pluie, le froid, en fin de parcours
Ou tu es assez cuit j’ai faillit tomber par manque de visibilité et manque de concentration du à la fin du parcours le froid etc.….ca c’est joué à un rien, j’ai touché une roue AR
Et j’ai réussi a controler du bol

Moi
-en ville, il existe des pays ou les cyclistes ne doivent pas nécessairement les feux rouges, on considère qu'ils roulent suffisamment doucement pour pouvoir  passer sans danger lorsqu'il n'y a pas de véhicules ayant feu vert. Attention, je ne dis pas qu'il faut griller les feux (c'est interdit en France !) mais c'est plus risqué pour moi de rouler à gauche avant un virage ou en haut d'une côte !

- "du bol " , "de la chance", certes , on peut espérer en avoir mais … faut pas trop tirer sur la corde ! En matière de sécurité , faut compter aussi sur la prévention !
- "les pros", ils doivent faire des performances pour pouvoir continuer à exercer leur métier ; sont obligés de prendre des risques , sont habitués à en prendre, les risques du métier de coureur… S'il tombe, c'est un accident du travail . Pour nous, c'est plutôt une perte de revenus ! nous , notre ambition , c'est de pouvoir continuer à rouler, de se faire plaisir et cela sans compter sur la logistique dont bénéficie les pros (reconnaissance de la route, nettoyage, etc…). Pour moi, difficile de comparer transférer !
- assurance ffct ; le club doit être absolument assuré, c'est la loi. Si dans le cadre de nos activités (brevet, puces, voyages…) la responsabilité du club (l'un de ses membres et même  une personne non membre du club prêtant la main) est engagée, nous sommes couverts. Nous sommes couverts aussi pour les risques locatifs concernant la salle des fêtes que nous occupons lors de notre brevet , la salle des acacias pour les réunions ou encore notre local rue Rosemberg.
Nous bénéficions d'un tarif très modéré auprès de la Macif (100 personnes maxi) qui d'autre part nous a , cette année, parrainer.
Elle a versé au club plus que le montant de notre prime !

A titre individuel, si vous tombez et qu'il y a un tiers , la Macif est susceptible de vous indemniser les dommages matériels et corporels.  Rappelez vous que Fifi , lorsqu'il a percuté un tracteur lors d'un séjour en Auvergne , aurait pû être rapatrié par la macif. Je ne sais plus si Fifi a fait marcher son assurance perso ou celle du club pour cet accident. En tout cas, l'assurance rapatriement de la macif nous couvre aussi à l'étranger ; important pour nous qui fréquentons les monts des Flandres !
Ajoutons enfin que la macif est susceptible de prendre en charge les frais médicaux restant à la charge  de l'un de nos membres ayant chuté (sans tiers impliqué) lors d'un brevet. On attend la confirmation et on peut penser qu'il existe des indemnités en cas de décès ou d'invalidité. Combien ? Bonne question...

Pour moi, les insuffisances de notre contrat (et que chacun peut combler avec une assurance personnelle) seraient les suivantes :
-  quand il n'y a pas de tiers, la macif ne rembourse pas les dégâts matériels ; en revanche, on peut espérer que , même en l'absence de tiers, les dommages corporels soient pris en charge (on va pouvoir vérifier avec Jacquot)
- quand on roule en peloton, il est , pour les assureurs, impossible de désigner un tiers responsable. On nous avait pourtant dit au départ  que nous étions tiers entre nous mais  l'affaire Pascal/Bertrand a prouvé le contraire (Bertrand dérape et fait un léger travers, Pascal touche la roue et chute…). L'assurance prétend que celui qui roule en peloton accepte et assume les risques pris (matériels c'est sûr, corporels à voir…) ! ça me paraissait exagéré mais il faut reconnaître que lorsque Jacques est tombé après avoir touché une roue, il n'a jamais été possible d'identifier un tiers susceptible d'être responsable ! La réalité rejoint parfois la fiction. En fait, faut avouer qu'il est difficile de trouver un responsable (le tiers manquant) en cas de chute en peloton !
- quand on roule à vélo en dehors des sorties club , en vacances par exemple, la macif ne vous couvre pas !
- pas d'indemnité pour perte de revenus !
- enfin, je ne suis pas sûr que les indemnisations en cas d'invalidité ou de décès convienne à votre situation familiale.

Si on adhèrerait à la FFCT,
- le port de maillots avec nos sponsors est interdit, qui de nos sponsors ?
- le montant de la cotisation devrait augmenter et ce d'autant plus que les cyclos veulent s'assurer convenablement (il existe plusieurs formules, voire site de la FFCT)
- enfin, un grand nombre de cyclos du club ont déjà une assurance personnelle qui les couvrent en cas de chute (frais médicaux, invalidité, décès, perte de revenus…) et en cas de vol ; un contrat à la FFCT ferait donc double emploi pour une partie de notre effectif.

En résumé , je pense que les avantages du contrat Macif sont supérieurs aux inconvénients compte tenu du tarif auquel nous sommes assujettis… Cela nous permet de remplir une obligation et de bénéficier d'un certain nombre de garanties au moindre coût.
Je serais plus partisan dans un premier temps de permettre à la macif une présentation de notre contrat et de  formules complémentaires pour ceux qui n'ont pas souscrits à ce genre de garantie (soit  associées à l'assurance habitation , soit faisant l'objet d'un contrat "Risques domestiques") .
En attendant, relisez vos contrats, (pas celui de votre voiture, ça n'a rien à voir) , interrogez la cie qui assure votre maison ou  couvre -en général tte la famille (*) - pour les risques locatifs et/ou  les accidents domestiques!
" si j'ai un accident de vélo seul ou  en groupe, vous faites quoi …
en cas d'hospitalisation(forfait) et/ou de soins non remboursés ?
en cas d'invalidité ?
en cas de décès ?
en cas d'arrêt de travail et de perte de revenus (le cas échéant) ?
en cas de vol du vélo chez moi ? et en dehors de chez moi ?
en cas de dégradation de mon vélo s'il tombe de la galerie ? si je me casse la figure avec ?
et demander combien ça vous coute ou combien ça vous coûterait ?
(*) souvent, le contrat couvre la famille et dès lors, assurez vous , si vous avez des enfants étudiants , qu'ils pourront bénéficier de l'assurance locative, même pour un studio situé à l'étranger en cas de stage par exemple… Cet exemple illustre que chaque cas est particulier ...

_________________
Qu'est-ce, en effet, le plus souvent, que ce prétendu bon sens ?  Rien d'autre qu'un composé de postulats irraisonnés et d'expériences hâtivement généralisées.  Marc Bloch, historien
avatar
l'allongé
Admin

Messages : 1228
Date d'inscription : 02/05/2008
Age : 67
Localisation : Henin

Voir le profil de l'utilisateur http://ccrouvroy.forumchti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Sécurité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum